5. Pourquoi s'opposer à cette réforme?

 RisqueCollege3

-> parce que faire le choix de la restauration industrielle pour toutes les écoles maternelles et élémentaires publiques parisiennes, c'est s'orienter à moyen terme vers une restauration industrielle pour pour toutes les écoles maternelles et élémentaires publiques de France, ainsi que de tous les collèges, les lycées, les établissements publics post-bac ;

-> Inversement, faire le choix du cuisiné sur place avec des produits bio et locaux pour toutes les écoles maternelles et élémentaires publiques parisiennes avec une maîtrise des coûts comme c'est déjà le cas dans certains arrondissements de Paris ou pour toutes les écoles de St Etienne, c'est s'orienter à moyen terme vers une réflexion dans le bio, le local et le cuisiné sur place pour toutes les écolèes maternelles et élémentaires de France, pour tous les collèges, les lycées, les établissements publics post-bac de France ;

Cop21 1 -> Parce que les Etats du monde entier se sont réunis à Paris en décembre dernier pour lutter ensemble contre le réchauffement climatique et qu'il apparaît indispensable que Paris montre l’exemple et continue de faire travailler les agriculteurs français qui fournissent les écoles, cela afin de préserver un modèle économique durable et responsable, qui limite les transports et les emballages néfastes pour l’environnement, garantisse une vraie traçabilité des aliments, assure une qualité gustative des repas servis et contribue à l'éducation au goût ;

 

Vous souhaitez signer la pétition, cliquer ici  SmileyVert2

Pour plus de détails, nous vous invitons à lire :

                             => les contradictions du projet SmileyRouge

                                          => les solutions préconisées par les parents  SmileyVert2

1 Commentaire

  • Chesnot samedi, 23 avril 2016 09:52 Posté par Chesnot Lien vers le commentaire

    Dans l'Isère, le conseil général (PS avant Droite maintenant mais même combat...) a choisi de faire des cuisines centrales dans les collèges. Les parents ont été très peu informés trop tard, de manière partielle... Et même quand on s'est mobilisé, tout est déjà bouclé, lancé.... La cop 21 c'est que du baratin...
    En lycée, c'est pire, il y a des PPP avec des gros de l'agro alimentaires... On se bat pour qu'un équilibre alimentaire soit respecté mais c'est pas gagné....On se sent très seul et démuni.. Les politiques qui devraient avoir un rôle majeur sont totalement à contre courant et on a très peu de moyen de pression d'autant que peu de parents se mobilisent (d'autant plus difficile en collège et lycée...)
    Voilà le constat un peu défaitiste chez nous....
    En espérant que vous aurez plus de succès, je vais signer votre pétition ...

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.